Petites infos
 
 
 
Bulletin d'adhésion
 
Association 2017
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

Les Professionnels dans nos établissements

 

SERVICE ADMINISTRATIF

CHEF DE GESTION

Le chef de gestion exerce ses fonctions sous l’autorité hiérarchique du Directeur de l’établissement. Ses principales missions et responsabilités sont la gestion de la comptabilité et de la paye.

COMPTABLE

Il enregistre les opérations comptables au jour le jour. Il prépare la clôture des comptes annuels, qui seront vérifiés par l'expert- comptable et certifiés par le commissaire aux comptes. Il établit les feuilles de paie des salariés et les déclarations fiscales et sociales. Il est chargé de suivre le traitement des factures clients ou fournisseurs et de mettre en place des tableaux de bord pour le contrôle de gestion.

DIRECTEUR D’ÉTABLISSEMENT

Le directeur d’établissement a pour mission la conduite de l’élaboration et de la mise en œuvre du projet d’établissement, l’administration générale et la coordination avec les institutions et intervenants extérieurs, la gestion et l’animation des ressources humaines, la gestion budgétaire, financière et comptable.

SECRÉTAIRE

Elle a pour mission l’accueil physique et téléphonique, le traitement du courrier, l’administration des dossiers du personnel et des dossiers connexes, la gestion des dossiers de formation.

 

 

SERVICE ÉDUCATIF

ANIMATEUR

L’animateur est un professionnel du travail social et socioculturel. Il occupe un emploi d'animateur, d'éducateur spécialisé, d'assistant de service social. Il exerce au sein d'établissements sociaux, socioculturels, ou éducatifs : internats accueillant des handicapés, ou des adultes en difficulté, maisons des jeunes et de la culture, foyers de jeunes travailleurs, centres de rééducation sanitaire et sociale, comités d'entreprises...

AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

L'aide médico-psychologique (AMP) participe à l'accompagnement des personnes handicapées (enfants, adolescents et adultes) ou des personnes âgées dépendantes, qu'il assiste dans les gestes de la vie quotidienne (coucher, lever, toilette, habillage et déshabillage, repas, déplacements... ) tant au niveau des activités que des loisirs.

A travers l'aide concrète qu'il apporte, l'AMP doit établir une relation de qualité pour répondre à l'isolement des personnes handicapées ou dépendantes, et essayer d'appréhender leurs besoins et leurs désirs afin de leur apporter une réponse adaptée. Il a un rôle d'éveil, d'encouragement et de soutien de la communication et de l'expression verbale ou non. Le métier d'AMP constitue une première qualification de la fonction éducative.

ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

L'assistant de service social contribue à créer les conditions pour que les personnes, les familles et les groupes avec lesquels il travaille, aient les moyens d'être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie.

Dans ce cadre, l'assistant de service social agit avec les personnes, les familles, les groupes par une approche globale pour : améliorer leurs conditions de vie sur les plans social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel ; développer leurs propres capacités à maintenir ou restaurer leur autonomie et faciliter leur place dans la société ; mener avec eux toute action susceptible de prévenir ou de surmonter leurs difficultés.

L'assistant de service social est également force de proposition pour la conception des politiques sociales, les orientations générales et les missions développées par l'organisme qui l'emploie.

CHEF D’ATELIER

Sous l'autorité de directeur de l'établissement, et dans le cadre du respect des valeurs associatives, il encadre une équipe de moniteurs d'atelier, ainsi que des travailleurs handicapés. Il a pour mission, l'application de la politique commerciale à l'élaboration de laquelle il contribue : prospection de la clientèle et suivi commercial, établissement de devis, suivi de facturation clients et fournisseurs ; le suivi de la production : organisation et supervision des travaux dans le respect des délais et de la qualité.

CHEF DE SERVICE

Le chef de service est membre de l’équipe de direction, il est le représentant permanent du directeur au sein de l’établissement. Il est chargé de la mise en œuvre de l’action éducative et des soins dans l’établissement. Responsable de l’équipe pluridisciplinaire, il anime et coordonne ses différentes actions et fait respecter le règlement intérieur. Il a également des responsabilités administratives (tenue du registre des présences, des dossiers sociaux des usagers, mise à jour des prises en charge CDAPH et Aide Sociale…), financières, techniques (supervise le travail effectué par le personnel des services généraux). Il anime et coordonne les relations avec les partenaires extérieurs. En l’absence du directeur, le chef de service doit assurer son remplacement.      

CONSEILLER EN ÉCONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE

Le conseiller en économie sociale et familiale (CESF) aide à résoudre des problèmes d'ordre social, administratif, socio-économique. Il dispense informations et formations dans quatre grands domaines de la vie quotidienne : santé-alimentation, habitat, habillement, budget-consommation.

Il reçoit un public en quête d'une meilleure insertion sociale, pour des conseils individuels. Il propose les dispositifs d'aide les mieux adaptés. Il peut aussi engager des interventions de médiation entre les usagers et les organismes concernés (courrier, rapport, intervention téléphonique...).

ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ

L'éducateur est un travailleur social. Son action concourt à l'éducation d'enfants, d'adolescents ou au soutien d'adultes et de personnes âgées. Ces enfants ou adultes peuvent présenter diverses formes d'inadaptation telles que : handicaps moteurs ou sensoriels, déficiences intellectuelles, du comportement, difficultés d'insertion, etc.

Il peut travailler au titre de la prévention, en milieu ouvert auprès de jeunes en danger d'inadaptation. Il va créer une relation éducative personnalisée, à travers notamment des activités et les actes de la vie quotidienne. Cette relation doit favoriser chez les jeunes un bon développement affectif, psychologique et social.

Il peut avoir un rôle de conseil et d'animation auprès d'adultes.

Il participe souvent à des réunions d'équipe. Il doit maintenir ou recréer les liens avec les familles et l'environnement social.

ÉDUCATEUR TECHNIQUE SPÉCIALISÉ

L'éducateur technique spécialisé est à la fois éducateur et spécialiste d'une technique professionnelle qu'il transmet aux personnes dont il a la charge. Il est ainsi spécialiste de l'adaptation ou de la réadaptation professionnelle des handicapés jeunes ou adultes, d'une façon générale des personnes qui rencontrent de grandes difficultés d'insertion professionnelle. Son action vise à favoriser l'autonomie, la réinsertion ou l'intégration dans le monde du travail.

INSTITUTEUR / PROFESSEUR SPÉCIALISÉ

Il éveille et développe progressivement les capacités de réflexion, d'expression et de communication des personnes, dont elle a la charge, par l'application de méthodes pédagogiques adaptées, favorisant l'affirmation de sa personnalité et de son sens social. Assure l'apprentissage des bases de la lecture, de l'écriture, du calcul, et la connaissance élémentaire des matières d'enseignement général. Prépare et organise le travail des élèves (leçons, exercices, documents...). Participe au conseil d'école, aux concertations pédagogiques et à l'information des parents d'élèves. Peut être spécialisé auprès d'enfants handicapés ou d'adolescents présentant des retards scolaires, voire d'adultes en situations particulières.

MONITEUR D'ATELIER

Le moniteur éducateur exerce sa fonction auprès d'adultes inadaptés, handicapés ou en situation de dépendance.

Il est chargé de les guider vers un objectif de maintien des acquis, d'apprentissage, de perfectionnement, de développement des compétences dans le cadre de mise en œuvre d'activités professionnelles en ateliers, en fonction des capacités de chacun et de la prise en compte de Projet de l'établissement et du Projet Professionnel Personnalisé (P.P.P.).

MONITEUR D’ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE (EPS)

Forme, perfectionne ou entraîne à une discipline sportive (individuelle ou d'équipe) des publics différents (enfants, adultes, personnes du 3ème âge...).
Selon l'objectif de la structure (loisirs, maintien en forme, éducation sportive...) et du niveau des publics concernés, initie, suit, conseille, encadre ou entraîne des individus ou des équipes, en vue du développement et de l'amélioration de leurs compétences et de leurs performances. Il peut être spécialisé selon des champs d'intervention (apprentissages adaptés, insertion par la pratique sportive, guide, entraînement) ou des pratiquants différents (débutants, haut niveau...).

MONITEUR ÉDUCATEUR

Le moniteur éducateur exerce sa fonction auprès d'enfants, d'adolescents ou d'adultes inadaptés, handicapés ou en situation de dépendance.

A travers un accompagnement particulier, il aide quotidiennement à instaurer, restaurer ou préserver l'adaptation sociale et l'autonomie de ces personnes. Il participe ainsi à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation de la vie quotidienne des personnes accueillies en liaison avec les autres professionnels de l'éducation spécialisée.

Le champ d'activité des moniteurs éducateurs est en évolution et s'ouvre à d'autres formes d'intervention, telles que l'insertion et la médiation.

SURVEILLANT DE NUIT

Ce sont des agents de services généraux reconnus soit par un statut de veilleur de nuit ou de surveillant de nuit, soit par un statut de surveillant de nuit administratif.

Il doit développer sa capacité à se repérer dans sa pratique au sein du dispositif institutionnel et du projet d’établissement, assurer la sécurité des personnes et des biens selon les procédures propres à chaque établissement, repérer les situations d’urgence et pratiquer les premiers soins à assurer, comprendre les phénomènes psychiques et les manifestations psychologiques des personnes en situation de nuit, participer au travail d‘équipe dans le cadre des fonctions qui sont les siennes.

 

 

SERVICES GÉNÉRAUX

AGENT DE SERVICE INTÉRIEUR

Il est responsable du maintien en l’état des espaces intérieurs et extérieurs résidentiels (matériels et mobiliers) tant du point de vue du fonctionnement que de la sécurité. Il doit entretenir et remettre en état les locaux.

AGENT TECHNIQUE

Il occupe le poste de chef cuisinier, conducteur mécanicien de véhicule de transport ou bien, chef d’entretien et dans ce cas, assume la responsabilité générale de l’entretien de l’établissement.

OUVRIER DE PRODUCTION

L’ouvrier de production est responsable de l’entretien général, de la maintenance des locaux, de la sécurité et de l’hygiène de l’établissement.

OUVRIER QUALIFIE

L’ouvrier qualifié peut occuper le poste de cuisinier qualifié, de lingère confectionneuse qualifiée, de jardinier qualifié, d’ouvrier d'entretien, de maître

 

 

SERVICE PARAMÉDICAL

AIDE-SOIGNANT

L'aide-soignant est l'assistant de l'infirmier. Il a un rôle privilégié auprès du malade en assurant son bien-être physique et moral. Il l'aide à la toilette, à la prise des repas, à l'habillage.

Contrairement à l'infirmier, il n'a pas le droit de donner des médicaments aux patients.

Il assure des tâches d'entretien : changement de literie, rangement et nettoyage de la chambre, désinfection et stérilisation du matériel. Il côtoie aussi bien des enfants malades que des accidentés de la route ou des personnes âgées invalides. Il est en contact avec les familles qui souvent, demandent conseils et réconfort.

INFIRMIER

L'infirmier prévoit, organise et dispense des soins de sa propre initiative (soins d'entretien, de continuité de la vie), ou sur prescription médicale (perfusion, traitement antibiotique, injection...).
Il a un rôle de prévention, d'éducation, d'hygiène et de santé. Il participe à la formation des stagiaires (élèves aides-soignants, infirmiers).

L'infirmier est avant tout un collaborateur du médecin. Il dispense des soins infirmiers de base (perfusions, pansements, médicaments, prélèvements sanguins...). Il participe à la visite quotidienne des malades. Il peut assurer des actes particuliers (techniques de bloc opératoire, réanimation, surveillance de réveil après opération chirurgicale) ainsi que des actes de prévention et d'éducation (conseils diététiques aux mères, hygiène... ). Il contribue également au moral des malades et de leurs familles.

MÉDECIN SPÉCIALISÉ

Comme un médecin généraliste, le médecin spécialiste accompagne parfois ses malades sur la durée. Son rôle de prévention et de surveillance est important : dépistage de risque de cancer pour le gynécologue, suivi des vaccinations pour le pédiatre, contrôles réguliers de la vision pour l'ophtalmologue… A contrario, son intervention peut être ponctuelle, pour un examen, une urgence…

ORTHOPHONISTE

L'orthophoniste intervient sur les troubles de la voix, de la parole, de la respiration, de la déglutition. Il rééduque les défauts de prononciation (bégaiement, dyslexie, dysphasie...). Il traite aussi les difficultés d'écriture, de calcul ainsi que les pertes de parole (notamment après un accident cérébral ou une opération).

PSYCHIATRE

Le psychiatre diagnostique et traite les troubles mentaux. Il soigne les maladies lourdes telles que schizophrénie, paranoïa, autisme ou encore psychose maniaco-dépressive, et traite également les troubles psychiques plus légers et courants : dépressions, crises d’angoisse, phobies, insomnies.

PSYCHOLOGUE

Le psychologue étudie les phénomènes de la vie affective, intellectuelle et comportementale des personnes. Il observe les comportements humains, le développement cognitif et affectif de la personne, les interactions entre le groupe et l'individu...

Il conçoit et met en œuvre des méthodes spécifiques d'analyse, d'évaluation, de soin psychologique, de conseil et de prévention. Ainsi, peut-il mettre en œuvre des thérapies en utilisant un médiateur de type verbal ou corporel (psychodrame...), de type matériel (expression graphique, musique...). Sous certaines conditions, la thérapie peut consister en une investigation des processus psychiques inconscients comme la psychanalyse.

Il participe parfois au projet éducatif, pédagogique ou médical de l'institution. Il peut contribuer à la formation des étudiants en psychologie, en médecine, des soignants ou des stagiaires de l'éducation spécialisée.

PSYCHOMOTRICIEN

Le psychomotricien a pour rôle de traiter, sur prescription médicale le plus souvent, les troubles psychomoteurs de l'enfant, de l'adolescent, de l'adulte ou de la personne âgée. Il agit sur l'équilibre psychologique par l'intermédiaire du corps.

Il intervient pour des troubles tels que : incoordination motrice, agitation, difficultés d'attention, troubles de l'équilibre, tics, difficultés dans l'exécution de l'écriture, problèmes dans l'orientation spatiale et temporelle etc. Il établit un bilan des capacités du patient à l'aide de tests et épreuves adaptés à la personne. Il met en place une thérapie dont il évalue périodiquement les résultats. Il utilise des techniques comme l'expression gestuelle, la relaxation, les activités rythmiques, de jeu, de coordination, lors de séances individuelles ou en groupe. L'efficacité de la thérapie dépend en grande partie de la relation entre le patient et le thérapeute.