L’APEI SUD 92

VOUS SOUHAITE À TOUS

DE TRES BONNES VACANCES !!!

 
Résultat de recherche d'images pour "bonne vacances"
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil des personnes handicapées mentales

 

1. Principes Généraux concernant l'accompagnement de la personne porteuse de handicap mental

La personne porteuse d'un handicap mental a droit au type de prise en charge et/ou d'accompagnement qui correspond le mieux à ses potentialités, à ses besoins, à ses souhaits.

Elle est reconnue comme unique et "ordinaire", capable de progrès et de développement. Elle doit ressentir la confiance et l'espoir que parents et professionnels mettent en elle, sans préjugés. C'est un appel à réussir et à bien vivre sa vie.

Elle est au centre de toutes les démarches de réflexion, actions éducatives, projets, nouvelles réalisations ; elle est partie prenante de son projet de vie à tout âge. Cette attitude suppose que son expression soit écoutée et entendue.

Pour pouvoir vivre de la manière la plus proche possible de la vie "ordinaire", elle doit acquérir le développement et les outils nécessaires à son autonomie, tout en étant assurée de l'accompagnement adapté pour la réussite de son projet de vie.

D'où le choix, chaque fois que possible, de l'intégration sociale (scolaire, de travail, de loisirs, de l'hébergement).

L'APEI SUD 92 a pour mission de répondre aux besoins des personnes porteuses d'un handicap mental, qu'elle accueille ou qui attendent une prise en charge. Elle se doit, pour la personne accueillie, d'adopter résolument une politique de développement harmonieux, viser toujours le plus haut niveau possible de ses capacités.

 

2. Moyens mis en oeuvre

L'APEI SUD 92 réaffirme la place centrale de la personne porteuse de handicap mental au sein de tous les dispositifs, ainsi que l'importance du partenariat entre parents, professionnels et toutes les personnes concernées, et ce, tout au long de la vie des bénéficiaires.

Les moyens mis en œuvre dans la prise en charge globale sont exposés dans le Projet d'Etablissement qui, s'appuyant sur les valeurs et les buts définis par le Projet Associatif, porte à la connaissance de tous les choix pédagogiques, éducatifs, techniques, sociaux et thérapeutiques de l'Établissement. Il précise les moyens pour les mettre en œuvre et situe clairement les personnes, leur place et leurs responsabilités.

La personne handicapée est étroitement liée à l'élaboration de son Projet Educatif Individualisé ainsi que la famille ou son représentant légal, chaque fois que possible. Ce Projet Individualisé, partant d'un bilan initial approfondi, établit des choix éducatifs, pédagogiques, techniques, sociaux et thérapeutiques qui tiennent compte des potentialités et des déficiences repérées chez la personne handicapée, mais aussi des désirs qu'elle exprime.

L'APEI SUD 92 assure l'application intégrale, dans ses services et établissements, dans la forme et dans l'esprit, des annexes XXIV, des décrets et circulaires d'application de la loi du 2 janvier 2002 concernant les institutions médico-sociales.

Elle favorise à ce titre la participation active des personnes handicapées mentales au Conseil à la Vie Sociale. Elle s'appuie notamment sur la Charte des Droits et Libertés de la Personne Accueillie.

 

3. Compétences requises

L'APEI SUD 92 s'appuie sur des professionnels compétents et qualifiés dans les différentes disciplines nécessaires, dans le partage des valeurs associatives avec exigence et reconnaissance. La confiance la plus totale est requise de part et d'autre, dans le respect des principes définis dans le Projet Associatif.

L'Éthique professionnelle au sein de l'APEI SUD 92 a pour base le progrès dans le respect de la personne, critère absolu. Tout manque de réserve constitue un manquement grave à l'éthique exigée par l'Association.

Les professionnels salariés, prenant en compte tous les aspects du handicap de la personne qui leur est confiée, assurent un accompagnement global regroupant les aspects éducatifs, pédagogiques, techniques, sociaux, culturels et thérapeutiques de la vie de chaque personne accueillie. Le Projet d'Établissement doit être partagé par l'ensemble des salariés dont les idées et remarques seront prises en compte.

La compétence de ses professionnels étant un souci constant de l'APEI SUD 92, elle participe à l'élaboration des programmes de formation permanente établis chaque année avec les Directeurs d'Établissements et avec l'avis du Comité d'Entreprise.

Les Bénévoles, parents ou non, auxquels l'APEI SUD 92 peut faire appel pour l'encadrement d'activités de loisirs, doivent répondre aux mêmes critères d'éthique, dans le respect total de la personne handicapée mentale.

 

La suite du projet >> "L'accueil aux différents âges de leur vie"