Petites infos
 
 
 
Bulletin d'adhésion
 
Association 2017
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

Au jour le jour

L'agenda de l'APEI Sud 92

 

 

Le Samedi 28 Septembre 2013 à Evry

L'APEI SUD 92 a prolongé les vacances en organisant une fête au Golf de Saint Pierre du Perray !

Les participants ont pu s'essayer au golf, au tennis et aux jeux de lancer.

                 

       

 

A 12h30, un buffet a permis à chacun de se restaurer.

 

La journée s'est achevée par un concert de rock ! 

 

 

 

Portes ouvertes des établissements de l'APEI Sud 92

 

Le Samedi 28 Juin au CITL de Montrouge à Montrouge, de 14h à 17h.

Le Samedi 22 Juin au Foyer de Vie Jeany à Montrouge, de 14h à 17h.

Le Samedi 15 Juin au Foyer d'Accueil Médicalisé de la Résidence d'Estienne d'Orves à Fontenay-aux-Roses de 14h à 17h.

 

 

 

Dès le lundi 10 Juin 2013 à Paris

La Médiathèque Valentin Haüy propose gratuitement de riches collections de littérature générale et des documentaires sur plusieurs supports adaptés : plus de 5 000 livres audio au format Daisy, 20 000 livres en braille intégral ou abrégé, 2 500 livres en gros caractères, 160 films audio-décrits et 10 000 partitions musicales en braille. Des services de prêt à distance et de téléchargement de livres audio sont offerts à plus de 3 500 emprunteurs actifs et plus de 70 000 livres sont prêtés chaque année.

De plus, la Médiathèque Valentin Haüy lance sa nouvelle bibliothèque numérique Éole. Vous pouvez, dès aujourd'hui, retrouver l'intégralité des collections de livres audio Daisy sur le site eole.avh.asso.fr.

Cliquez ici pour en savoir plus.

 

 

Le Samedi 25 Mai 2013 à Marseille

Intervention de Madame Carlotti, Ministre déléguée chargée des Personnes handicapées

Le gouvernement s'engage à améliorer l'accès aux soins des personnes handicapées

Le gouvernement souhaite améliorer l’accès aux soins des personnes en situation de handicap, a affirmé la ministre déléguée chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion vendredi, lors du congrès de l’UNAPEI, à Marseille. Reprenant en partie à son compte le constat posé par le Livre blanc de cette fédération d’associations de familles et de proches de personnes handicapées mentales, elle a indiqué que « l’accès aux soins des handicapés sera l’un des points forts » du prochain comité interministériel du handicap. Dans son Livre blanc, officiellement remis à la ministre, l’UNAPEI soulignait que les handicapés mentaux ont « deux fois et demie plus besoin de soins que la population générale », et qu’ils ont pourtant beaucoup plus de difficultés pour y accéder, qu’il s’agisse de soins liés ou non à leur handicap.

Marie-Arlette Carlotti a souhaité notamment que soient améliorés « l’offre de premiers secours par la constitution d’équipes pluriprofessionnelles de proximité », « l’accessibilité des lieux de soins » et « l’accès à la prévention » individuelle et collective.

 

Réunion du comité interministériel

La ministre a aussi appelé de ses vœux une « sensibilisation accrue aux handicaps » lors de la formation des personnels de santé. Le Livre blanc relevait en effet que l’enseignement du handicap est « très limité durant le cursus des études médicales ». « Notre objectif est clair : nous devons faire en sorte que les professionnels de santé connaissent le handicap », a lancé la ministre déléguée.

Elle a également annoncé une amélioration de la « coordination entre le secteur sanitaire et le secteur médicosocial ». Toutes ces pistes doivent être étudiées lors de la réunion prochaine du comité interministériel du handicap, qui regroupera « 11 ou 12 ministres », a-t-elle assuré. Concernant l’accessibilité des handicapés à l’école, « nous avons créé en urgence 1 500 postes d’assistant de vie scolaire pour assurer la dernière rentrée », a-t-elle rappelé, tout en reconnaissant que les conditions d’emploi actuelles de ces personnes étaient « précaires, sans formation, sans qualification ». Marie Arlette Carlotti a assuré que le gouvernement allait « proposer une professionnalisation de l’assistante de vie scolaire avec une qualification (...) Ça doit devenir un métier, parce qu’on n’accompagne pas un enfant sans qualification », a-t-elle indiqué.

***

 

LES GRANDES ORIENTATIONS DE L'UNAPEI : POLITIQUES POUR AGIR

 

LES 5 ORIENTATIONS DE L'UNAPEI POUR AGIR

  • Pour une réelle effectivité des droits des PH et leurs familles
    • Contexte : référence est faite à la Convention des Nations Unies. Depuis toujours, nous luttons pour ces droits (c'est notre ADN), c'est le caractère indivisible, interdépendant, et indissociable de tous les droits de l'homme, avec la nécessité d'en garantir la pleine jouissance aux personnes handicapées. Nous réclamons que le droit national intègre l'ensemble de ces dispositions et les transcrivent dans le réel. Création d’un vrai statut de l'aidant.
    • Actions : agir en justice pour assurer l'effectivité du droit des PH, renforcer le lobbying auprès des pouvoirs publics, promouvoir les principes de la Convention des Nations Unies et contribuer à leur effectivité.
  • Pour une personne actrice de son parcours de vie
    • Contexte : depuis des décennies les associations locales ont su répondre aux besoins des personnes handicapées en intégrant les défis de la société et en inventant un parcours de vie pour mieux répondre aux besoins des personnes handicapées.
    • Actions : il faut promouvoir les parcours de vie. C'est le cheminement de chacun dans les différentes dimensions de sa vie. Au niveau santé, le parcours de vie représente les événements, les différentes périodes qui affectent la personne handicapée, au niveau de son bien-être physique, mental et social. Il faut que les politiques publiques, notamment au niveau santé s'adaptent à ce concept dans les différents domaines et l'anticipent (santé, éducation, logements, etc...). À défaut, il faut accompagner les ruptures brutales non anticipées. Un parcours de vie nécessite l'adaptation et la diversification de l'offre et des modes d'accompagnement et donc de l'adaptation de cette offre d'accompagnement qu'il faut considérer comme "aménagement raisonnable". Un parcours de vie qui contribue à l'autonomie et à l'inclusion des personnes handicapées. Il faut rendre effective l'accessibilité globale pour les personnes handicapées, notamment l'accès aux soins.
  • Pour une approche des publics basée sur les besoins
    • Contexte : l'enjeu est de prendre acte de la réalité du terrain, à savoir les associations locales répondent aux besoins au-delà du handicap mental.
    • Actions : on accueille déjà un public élargi. L'UNAPEI en prend acte (psychique, poly-handicapé, autisme). On n'a pas vocation à se substituer aux professionnels de santé mentale ou de réinsertion sociale, mais il faut travailler de concert.
  • Pour refondre l'action auprès des familles.
    • Contexte : l'action familiale, c'est le fonds de commerce de l'UNAPEI, c'est sa plus value. Mais un peu d'essoufflement. Pourtant les besoins ont évolué au regard des mutations sociétales. La famille a changé (monoparentale, pour ne pas parler d'un sujet d'actualité et polémique, famille éclatée pour des raisons de travail).
    • Actions : il faut prendre en compte ces évolutions et s'adapter. Quatre missions claires : informations, écoute et soutien des familles, l'aide aux démarches et l'association de tous les membres de la famille élargie. Favoriser l’intervention de professionnels, même pour l'action associative. Mettre en place un numéro national pour une plateforme d'écoute, d'information. Mettre en œuvre des modalités de répit pour les familles.
  • Pour des associations pérennes et innovantes
    • Contexte : concurrence accrue entre opérateurs, contexte budgétaire contraint, la complexification de la gestion, modification du bénévolat sont des enjeux pour les associations locales.
    • Actions : l'UNAPEI représente 3 niveaux complémentaires => les personnes handicapées, leur famille, les associations. Il faut garantir la pérennité des associations en facilitant, le cas échéant, des rapprochements. Proposer aux associations des outils sur les grandes thématiques du pilotage associatif. Créer un observatoire des appels à projets (AAP). Favoriser le niveau régional comme plate-forme ressource pour les associations. 

 

LES 5 PRIORITÉS DE L'UNAPEI POUR AGIR

  • Mieux valoriser l'image des personnes handicapées et de l'UNAPEI
    • Contexte : L'UNAPEI n'est pas identifiée par le grand public, alors même qu'elle est  le principal mouvement associatif du handicap. Même nos adhérents se perdent dans les nombreuses dénominations des associations. Ces différentes dénominations amoindrissent la visibilité du Mouvement UNAPEI.
    •  Actions : développer la communication auprès du grand public de l'UNAPEI et valoriser l'image de la personne handicapée. Harmoniser les supports de communication de toutes les associations. Inciter à l'adoption d'une charte graphique. Adopter une dénomination commune.
  •   Investir dans la recherche et l'innovation
    • Contexte : la politique du handicap doit s'appuyer davantage sur des données scientifiques et objectivées. Nous disposons au sein du réseau des compétences et des expériences que nous avons à valoriser. Absence d'outils d'évaluation des besoins.
    • Actions : construire un outil d'évaluation des besoins et de suivi (outil RdB). Stimuler l'innovation pour l'amélioration des conditions de vie des personnes handicapées, dispositifs d'accompagnement de la situation des familles. Valoriser les expériences innovantes.  Rapprochement avec le milieu universitaire, les écoles de formation pour encourager la recherche.
  • S'ouvrir à de nouvelles ressources
    • Contexte : les produits des adhésions et des contributions a atteint ses limites. Pourtant pour répondre aux enjeux, des ressources sont nécessaires. 
    • Actions : il faut réformer le système de cotisations, recruter de nouveaux adhérents, développer fonds de dotation, mécénat et appel à la générosité du public (dons et legs).
  • Moderniser l'organisation du mouvement
    • Contexte : contexte plus concurrentiel. D'où plus de professionnalisme.
    • Actions : favoriser l'échelon régional en expérimentant une nouvelle organisation dans 3 régions avant généralisation.
  • Renforcer l'ouverture du Mouvement UNAPEI
    •  Contexte : pour faciliter le parcours de vie, il faut jeter un pont vers des alliances, vers la santé pour améliorer la qualité de l'accompagnement des personnes handicapées. La représentation des familles et des personnes handicapées d'une part, des gestionnaires est éclatée. Facteur de divisions et de faiblesse (UNAPEI et FEGAPEI).
    • Actions : le Mouvement doit s'ouvrir à des rapprochements, y compris à l'échelon local. Trois niveaux de rapprochements : politiques, techniques, de gestion. Clairement, nous sommes incités à des rapprochements entre associations et avec le sanitaire (plateau technique, accès aux soins, association de handicap spécifique : autisme, psychique, poly-handicap).

 

 

PROJET : "Tous responsables : Handicap & Eco-citoyenneté"

L'équipe éducative du CITL et du Service d'Aide à l'Insertion Professionnelle de Sceaux, organise chaque année, des semaines à thème ou des mini-séjours. Cette année, les éducateurs ont proposé aux usagers, de concevoir et faire évoluer un projet, du début à la fin.

Les usagers, engagés cette année dans l'écologie, ont souhaité faire un geste pour la planète en choisissant le thème "Sauvegarde du littoral" (nettoyer les plages et sensibiliser le public).

Cliquez ici pour lire l'historique du projet et aider les usagers à le réaliser

 

 

Le Samedi 23 Février 2013 à Bagneux

 

 

L'APEI SUD 92 vous convie à une Conférence-Débat donnée par la société Jiminy - Conseil, spécialiste de la gestion de patrimoine, sur le thème : 

REVENUS ET PATRIMOINE de la Personne Handicapée

Une centaine de personnes ont assisté à la conférence organisée par notre association sur les revenus et le patrimoine de la personne handicapée. La présentation de M. HILD, intervenant du cabinet Jiminy Conseil, a été appréciée par les participants même si, le domaine étant vaste, certains points n’ont pu être approfondis. De nombreuses questions ont été posées montrant ainsi l’intérêt du sujet proposé et son importance pour les familles.

A noter que M. Hild reste disponible pour fournir aux adhérents de l’APEI SUD 92 des informations complémentaires sur le contenu de sa présentation qui est elle-même consultable au siège de l’association.

 

     

 

 

 

     

Les Samedis 8 et 15 Décembre 2012 à Bagneux

En décembre 2012, la compagnie de théâtre "les Rouletabosse" et l'APEI Sud 92 ont présenté le spectacle "Les Oeufs de Pâques" et "Les 7 Péchés Capitaux" au Club Marty à Bagneux.

 

  

 

Mercredi 3 Octobre 2012 à 14h30

Ciné-débat avec projection du court-métrage "Regards" au Cinéma Le Scarron à Fontenay-aux-Roses.

 

 

Samedi 14 Septembre 2012 à Bois le Roi, Choisy le Roi et Viry-Châtillon

Handivoile 2012

 

 

Des usagers du CITL de Fontenay, du Foyer Jeany à Montrouge et des usagers du Club Loisirs ont participé, avec des accompagnateurs, à la journée Handivoile organisée par le Rotary International.

Cette manifestation s'est déroulée sur une quinzaine de bases nautiques et de loisirs de la Région Parisienne. Nos usagers se sont rendus sur la base de Bois le Roi et celle de Viry-Châtillon.

D'autres, à titre individuel, se sont rendus sur la base de Choisy le Roi.

Navigation et activités terrestres étaient au programme.

Vidéo d'Handivoile à Choisy le Roi

 

Dimanche 24 Juin 2012 à Gif-sur-Yvette

Les Rencontres à Cheval

Au mois de juin 2012, le Club de l'APEI Sports, Loisirs, Culture a organisé une manifestation festive autour du Cheval, au Centre Equestre de la Grange Martin pour les personnes présentant un handicap mental. 

Tous les cavaliers, non-cavaliers et simples visiteurs  étaient  bien sur conviés à cette journée extraordinaire!



 

 

Lundi à 17 heures 30 toutes les deux semaines

La Paroisse Saint Gilles de Bourg-La-Reine propose aux personnes handicapées ou en difficulté une catéchèse spécialisée pour les jeunes et une réflexion spirituelle pour les adultes.

Contacter Madame VERDIER au 06 22 16 25 16